Grèce

Séjour de luxe en Grèce :
Berceau de la civilisation occidentale

Europe Grèce

Vacances
en Grèce

La Grèce, terre d’histoire et de mythes à l’origine de la civilisation occidentale, est un écrin de nature où se mêlent l’esprit des dieux de l’Olympe et la beauté de paysages sauvages au cœur de la Méditerranée. 

A Athènes, la cité éternelle, se déploie un ensemble de quartiers et de monuments élégants sous le regard bienveillant de l’Acropole, cité antique couronnée par les colonnes du Parthénon. On y rencontre les sept muses, immortalisées dans la pierre, tandis qu’au sein du Musée archéologique, au cœur de la ville, on contemple les chefs-d’œuvre et vestiges de l’art grec : bijoux, mosaïques, fresques murales, statues et vases peints, témoins de la toute-puissance de la période hellénistique. 

Dans la Grèce continentale, faite de vallées verdoyantes et de collines escarpées, on part à la découverte des monastères des Météores et on se confronte au mont Olympe, plus haut sommet du pays, avant de faire une halte sur le site archéologique d’Olympie où jadis les plus grands athlètes du Péloponnèse rivalisaient pour obtenir les faveurs des dieux. Entre les colonnes ioniques, on se laisse envahir par l’écho des spectateurs qui encourageaient autrefois leur héros à l’occasion des premiers Jeux Olympiques.  

Puis, plus au nord du pays, en Macédoine, se trouve la ville de Thessalonique, carrefour des cultures antiques et icône contemporaine de la modernité, et porte d’entrée vers la mer Egée. Alors, depuis son port historique, on lèvre l’ancre à bord d’un catamaran en direction de la Grèce insulaire, celle des Cyclades et des îles Ioniennes, des bougainvilliers et des maisons blanchies à la chaux, des villages de bords de mer et des petits ports pittoresques où l’on dîne le soir, sur un air de Sirtaki, entre amis, les pieds quasiment dans l’eau.  

Car la Grèce, c’est aussi l’apologie de l’épicurisme et de la douceur de vivre. Là-bas, on se promène sans but dans les ruelles pavées d’un village de pêcheurs, guidé par des parfums envoûtants d’huile d’olive, d’origan ou de noix de muscade, qui émanent de tavernes traditionnelles et sonnent l’heure du déjeuner. L’après-midi, lorsque le soleil atteint son zénith, on prend le temps de s’asseoir sur un banc à l’ombre d’un olivier et de discuter avec les locaux, qui auront toujours à cœur de partager leur histoire et leur quotidien, avant de se prélasser sur une plage et se baigner sous le regard de Poséidon, protecteur des mers. 

Bienvenue en Grèce, le pays des délices et de la mythologie. 

 

 

4 bonnes raisons de voyager en Grèce :

 

Pour rêver d’Histoire et de mythologie

Berceau de notre civilisation, la Grèce a longtemps été considérée comme l’épicentre du monde occidental. Elle abrite de nombreux sites archéologiques, objets décorés et fresques relatant des grands mythes qui ont bercé plus de 2000 ans l’histoire, de l’Empire romain à la Renaissance et jusqu’à la redécouverte du classicisme au XIXème siècle dans la peinture française et européenne. Parmi les sites et monuments qui ont participé à ériger l’Antiquité grecque comme la période de référence de l’hégémonie occidentale, on citera particulièrement l’Acropole d’Athènes, le temple de Zeus à Olympie, le site archéologique de Delphes et les ruines de l’ancienne cité de Knossos en Crète, où, paraît-il, réside encore dans ses sous-terrain labyrinthiques le Minotaure, créature monstrueuse mi-homme mi-taureau piégée par Minos, roi de Crète, avec l’aide de l’architecte Dédale…  

 

Pour ses îles paradisiaques

Des Cyclades aux îles Ioniennes, la Grèce comprend plus de 6 000 îles réparties entre la mer Égée et la mer Ionienne. Parmi elles, Santorin, Mykonos, Rhodes et Corfou bien sûr, mais également une multitude d’îles encore sauvages et méconnues qu’il est possible de visiter en ferry ou à l’occasion d’une croisière privée. Au programme : plages de sable fin, villages pittoresques, sites archéologiques et dégustations de mets traditionnels. 

 

Pour sa gastronomie gourmande et légère

La gastronomie grecque, célèbre pour sa générosité et l’utilisation d’ingrédients frais cuits à l’huile d’olive, se cuisine principalement à partir de produits locaux comme le miel, la feta, l’olive ou la tomate. Selon la tradition, on partage quelques pikilias, ces entrées froides à base de houmous, de tarama, de tzatzíki ou de dolmades, des petits rouleaux de riz cuits dans du vinaigre et enroulés d’une feuille de vigne. Ensuite, on se délecte d’une salade grecque, d’une moussaka, ou de souvlakis, brochettes cuites au barbecue. Pour terminer sur une note sucrée, impossible de ne pas se laisser tenter par quelques loukoumades et baklava, à base de pistache et de miel… Un régal pour les papilles. 

 

Pour ses paysages grandioses

Des montagnes imposantes du mont Olympe aux gorges spectaculaires de Samarie en Crète, en passant par les formations rocheuses uniques de Meteora, la caldera de Santorin ou les falaises de craie de l’île de Milos, la Grèce continentale et ses îles regorgent de paysages naturels splendides que l’on peut découvrir à l’occasion de randonnées dans les terres, le long des sentiers côtiers, ou depuis sa chambre d’hôtel.

  

Pour son esprit méditerranéen

Boire un verre de Retsina au coucher du soleil, marcher pieds nus dans le sable, faire la sieste sous un olivier, rire chaleureusement avec ses voisins de table après un bon repas ou discuter simplement sur un banc, un chapeau de paille sur la tête, voilà quelques scènes de vie auxquelles vous pourrez assister en Grèce, ou partager avec les locaux… Le pays incarne à la perfection l’esprit méditerranéen, qu’il partage avec l’Italie ou le sud de la France, et qui est basé sur un style de vie décontracté et épicurien où l’importance est accordée aux choses simples, à l’observation de la nature et à l’humain. La Grèce est un pays où il fait bon vivre, doté d’une convivialité sans pareil et d’une hospitalité chaleureuse. 

 

 

Que faire en Grèce ?   

 

Athènes, capitale antique et moderne

Athènes, berceau de la civilisation occidentale, est un véritable musée à ciel ouvert où règne une atmosphère à la fois épique et chaleureuse. Avide de découvertes culturelles, on emprunte la porte monumentale des Propylées jusqu’à l’Acropole où l’on visite le Parthénon, l’Érechthéion et le temple d’Athéna Nikè, dédiés à la déesse Athéna, protectrice de la ville. Au théâtre de Dionysos, on s’imagine assister à la tragédie Antigone de Sophocle, ou au discours de Thémistocle sur la plateforme des orateurs de la Pnyx. Puis on redescend via Plaka, un quartier charmant aux allures de petit village méditerranéen situé sur les hauteurs de la ville. Sous des tentures végétales colorées, on traverse des ruelles escarpées aux maisons orangées. Pour dîner, on retourne dans le centre de la ville en direction de Gazi et Keramikos, deux quartiers branchés qui offrent un autre visage d’Athènes. Dans un décor artistique post-industriel, entre les galeries d’art, on dîne dans un restaurant tendance étoilé ou dans une petite taverne familiale pleine d’authenticité. 

 

La Grèce continentale 

Couverte de montagnes vertigineuses, de vallées verdoyantes, de plaines désertiques et de côtes le long de la mer Égée, la Grèce continentale abrite de nombreuses merveilles naturelles comme le Mont Olympe, plus haut sommet du pays ; ou encore les Météores, une formation rocheuse située dans la vallée du Pénée en Thessalie. Entre deux randonnées, on visite quelque uns des sites archéologiques les mieux conservés du pays. Parmi eux, le théâtre d’Epidaure, ou Mycènes. A Delphes, au pied du mont Parnasse, on découvre les vestiges du Tholos d’Athéna Pronaia et le temple d’Apollon, où la Pythie délivrait autrefois les prophéties des dieux. Tout au Nord du pays, on découvre Thessalonique, ancienne capitale de la Macédoine et porte d’entrée vers la mer Egée. Dans ce port historique, aux influences à la fois romaines, byzantines et ottomanes, on découvre de nombreux vestiges.  

 

Le Péloponnèse 

Pénétrer la mythologie grecque sur les terres de l’une des plus anciennes civilisations égéennes, les Mycéniens et découvrir tout l’héritage antique du Péloponnèse. Depuis l’Hellade, ou Grèce continentale, on rejoint la péninsule du Péloponnèse par Corinthe et son imprenable citadelle de l’Acrocorinthe, véritable garde-fou de l’isthme de Corinthe. Route vers le sud en direction du théâtre d’Epidaure considéré comme le chef d’œuvre des théâtres grecques. Puis l’on réalise son pèlerinage historico-culturel en passant sous la porte des Lionnes de l’acropole de Mycènes ou en se rendant dans la cité voisine d’Argos. Cette importante cité fut jadis précurseur dans l’utilisation de la monnaie en Grèce et son opulence s’observe par l’immense théâtre qui y fut taillé dans le flanc d’une montagne. Le voyageur en quête de grandeur fait route vers l’héritage mythique des cités de Sparte et Olympie où le citoyen est régi par l’honneur et le surpassement de soi à travers la culture des Jeux olympiques. Dernière étape balnéaire, à l’extrême sud du Péloponnèse, où l’on emprunte une route fendant la mer vers la ville fortifiée à flanc de montagne de Monemvasia. Ancien port commercial de l’Empire byzantin particulièrement réputé pour son vin de Malvoisie alors apprécié dans toute l’Europe, la petite ville a su préserver son authenticité et devenir un havre de tranquillité pour le voyageur moderne.  

 

Les îles grecques

Prendre le large à l’instar de Barberousse vers les îles granitiques aux eaux turquoise des Cyclades. Notre catamaran s’amarre, au choix, sur la plage de sable fin de l’une des 250 îles de cet archipel de la mer d’Egée. On ressent dès lors la douce caresse du Meltem et du soleil de méditerranéen. A l’ombre d’un olivier à Paros fameuse pour son marbre et ses ports de pêches pittoresques ou au bord d’une crique de roche calcaire à Milos, on déguste un vin grec aux racines anciennes assorti d’un mezze typique de la région. C’est la quintessence du farniente que l’on découvre une fois les portes bleues de murs blanchis à la chaux passées. On prolonge la douceur de la journée par l’agitation festive des nuits bouillonnantes de Mykonos et l’on se réveille détendu sur un voilier fendant la mer vers l’île inhabité de Délos et son patrimoine antique inestimable. Le navigateur fait halte sur l’île romantique de Santorin et ses paysages volcaniques avant de reprendre la mer vers les Dodécanèse et la très bien conservée ville médiévale de Rhodes. Enfin, rejoint-on son ultime étape égéenne sur l’île des Minoens, première grande civilisation du monde égéen, qui s’établit en Crète. Les férus d’art antique sont subjugués au musée d’archéologie d’Héraklion et les amateurs d’Histoire et de mythologie sont contemplatifs aux vestiges du palais de Knossos et son mythique labyrinthe de Minos.  

 

 

 Organiser son circuit en Grèce :

 

La Grèce est un pays vaste composé d’une partie continentale et de beaucoup d’îles. Si vous disposez d’une ou deux semaines, au vu des distances et des moyens de transports mis à disposition, vous ne pourrez visiter qu’une partie du pays. Au départ d’Athènes, nous vous conseillons de privilégier soit la Grèce continentale, les îles Cyclades, ou bien les îles Ioniennes. Pour les voyageurs qui souhaitent avoir un aperçu de l’ensemble de ces régions, contactez-nous pour plus d’informations et de conseils spécialisés en fonction de vos envies. 

Si vous souhaitez entreprendre un voyage thématique, déterminez en amont les activités que vous voulez prioriser : visites de sites archéologiques, détente en bord de mer, randonnées ou activités sportives nautiques, par exemple. 

 

 

 Quand partir en Grèce ? 

 

La Grèce jouit d’un climat méditerranéen sur la quasi-totalité de son territoire, exception faite des régions du nord où le climat est davantage continental. Les conditions climatiques en Grèce sont donc agréables tout au long de l’année avec des températures pouvant atteindre les 35°C lors des mois les plus chauds, entre juillet et août.  

En été, les îles de la mer d’Egée sont propices au farniente et aux activités nautiques comme les croisières en mer, la baignade, la plongée sous-marine ou encore le kitesurf. La découverte des vestiges de la Grèce Antique se fait quant à elle idéalement au printemps et à l’automne, quand les températures sont plus fraîches, autour de 20°, et que le pays attire moins de vacanciers.   

 

 

Bien préparer son voyage en Grèce  :

 

Il est possible de prendre l’avion pour voyager entre les différentes régions du pays, les principaux aéroports étant dispatchés stratégiquement sur l’ensemble du territoire. Pour un voyage inter-îles, le moyen de transport à privilégier reste le ferry qui jouit d’un réseau bien étoffé, dans les Cyclades notamment.  

Afin de profiter pleinement de son voyage en Grèce il est préférable de prévoir principalement des habits légers et de plage, ainsi que quelques vêtements chauds pour se protéger du Meltem, le vent qui souffle sur la mer d’Egée et rafraichit l’air en été, notamment en soirée.  

Les amateurs de snorkeling et de plongée peuvent quant à eux prévoir des équipements adéquats ou en louer sur place dans des magasins spécialisés.  

Lire la suite Lire moins

Construisons ensemble votre plus beau rêve d’ailleurs !

Que faire en Grèce ?

Les experts Club Faune Voyages, vous dévoilent les incontournables de votre voyage en Grèce.

Acropole d’Athènes

Visiter le musée archéologique d’Athènes et admirer un coucher de soleil hors du temps depuis le Parthénon sur le quartier animé de Plaka, village biscornu et coquet au cœur de la capitale.

Histoire Antique

Se recueillir sur la tombe du roi Philippe II de Macédoine, père d’Alexandre le Grand, dans la région de Thessalonique, couloir culturel aux influences multiples.

Divinités & mythologie

Défier Zeus au sommet du mont Olympe et revivre les grands mythes d’Electre ou Oreste lors d’une représentation au théâtre d’Epidaure.

Iles Cyclades

Voguer au cœur de la mer Egée parmi les 24 îles habitées de l’archipel blanc et bleu, des plus mondaines Mykonos et Santorin, aux plus discrètes et sauvages Amorgos ou Sérifos.

Forteresses crétoises

Partir sur les traces du Minotaure dans le labyrinthe du Palais de Knossos et se perdre dans les fortifications de Spinalonga, l’île des Oubliés, inhabitée depuis 1957.

Loin des foules

Découvrir la Grèce hors des sentiers battus à travers les villages du Pélion et les îles des Sporades, lieu de tournage du film Mamma Mia!

Sports nautiques

S’essayer à la plongée sous-marine et au kitesurf à Zante, Lefkada, Paros ou sur Elafonissi, une presqu’île crétoise de sable rose.

Bohème chic

Se laisser séduire par les charmes d’Hydra, l’égérie du cinéma, une île sans route ni voiture où frivolité rime avec désinvolture.

Les plus belles expériences de votre voyage en Grèce

Nos conseillers vivent leur passion du voyage et partent régulièrement sur le terrain à la rencontre de nos partenaires et guides, afin de vous proposer des expériences inédites, fortes et authentiques !

1-2 2-2

Nos hôtels coup de
cœur
en Grèce

Dénicher des lieux inspirés et séjourner dans des adresses confidentielles, cela fait partie intégrante du métier de conseiller chez Club Faune Voyages. Découvrez les hôtels coup de cœur de nos experts Grèce.

1-3 2-3 4-3

Le voyage sur-mesure selon Club Faune Voyages

Un voyage personnalisé, adaptable à chaque instant pour laisser libre cours à votre imagination.

Écoute

La disponibilité d’un conseiller dédié, expert de la destination choisie.
En savoir plus

Exclusivité

Des adresses confidentielles, rencontres authentiques et expériences inédites.
En savoir plus

Service

Une conciergerie francophone et assistance 24h/24, des attentions de chaque instant.
En savoir plus

Engagement

Un tourisme de luxe solidaire grâce à des partenaires engagés.
En savoir plus

Construisons ensemble votre plus beau rêve d'ailleurs !